Commentaire

Le 2 en nous — 8 commentaires

  1. OUI JE VEUX BIEN ETRE UNE NEZTOILES DE LA RUE AVEC PLEINS D AUTRES;; QUELLE BELLE AUTRE MISSION;;; MOI J AI PAS DE NEZ! mais des pee tits flacons qui sentent bon la vie et qui petillent la joie et l amour , quelquefois j ai des pinceaux dans les mains et je mets de la couleur aux murs des gens tristes.. mais oui la rue ..ya tant à faire, dans la rue , là ou les gens qui passent se sent seul m^me s ils sont des millions, oui on y va dans la rue… prendre leur main et faire quelques pas ensmeble///

    c est bo^^^^^^^ ce que tu nous partage, Merci Annabelle, Merci Sandra, Merci d oser ce que tu aimes tant faire!
    je te souris; Maly

  2. WAOUHHHHHHHHHH! moi j’adore ce 2 en 1…. Ce que tu expliques me parle tellement… je trouves souvent les gens si tristes dans la rue sans oser aller vers eux….j’aime l’idée de « neztoiles de rue »
    Merci Sandra pour ce témoignage…
    A bientôt

  3. Alors pour devenir une Neztoile de la rue : quand tu veux… Je suis convaincue : dans ma toute petite expèrience de clown, je suis surprise de l’impact dès l’apparition de mon clown alors que je n’ai pas encore ouvert la bouche ! Les regards changent, on dirait que je touche une autre personne à l’intérieur : le 2 sans doute !
    Merci pour ce beau partage et j’espère à très bientôt. Je t’embrasse avec toute la sincérité de mon clown. Plein de joie, de légèreté…

  4. C’est super et tellement vivant ! je sens jusqu’ici l’amour qu’Anabelle peut donner et cela me touche beaucoup…. Bien envie d’avoir cette audace aussi ! Merci pour ton écriture. Bisous

  5. J aime ce moment de liberté de clown quand en lilly je serre dans mes bras enfants,adultes ou seniors pour « un câlin gratuit »…peu importe l âge c’est la même intensité de joie que je lis sur leurs visages ,c est un moment magique qui me remplis de tous ce qu il y a de plus merveilleux dans l instant . Et vous savez quoi!!!c est contagieux. Alors Neztoile de rues je dis OUI…

  6. Je t’aime Sandra-Anabelle, j’aime ton 2! Ce n’est pas je pense qu’on ne peut pas apporter de la joie sans le nez, mais c’est surtout qu’avec le nez on le touche plus facilement et rapidement, comme tu le dis si bien! Même moi, qui vais bien, quand je regarde Anabelle et que je l’écoute, elle me fait du bien et touche mon clown intérieur! C’est aussi que la vie a pris une tournure bien trop sérieuse! Alors le déguisement rassure l’autre, c’est un personnage qui lui parle et ça le sécurise, ce n’est pas un humain (pas si humain que ça)comme la personne a pu en rencontrer : blessant, décevant,voire violent, il y a dans le clown cette certitude qu’il va être drôle et sympa, avec l’humain c’est pas certain…je t’embrasse fort avec plein de paillettes dedans!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *